PAC air-air : Un excellent chauffage pour la véranda

Pour apporter plus de confort à une habitation, on peut penser à mettre en place un système de chauffage. Cet espace supplémentaire peut bénéficier d’un prolongement de l’installation intérieure, mais un agencement indépendant est aussi possible. Opter pour une pompe à chaleur air-air s’avère excellent pour se lancer dans cette solution. Chauffer une véranda à l’aide de ce type de thermopompe offre de multiples avantages. Il convient juste de prendre quelques mesures concernant l’installation.

Choisir une PAC air-air adaptée à la véranda

Comme pour l’installation de chauffage pour la piscine ou les pièces d’une habitation, la mise en place d’une PAC air-air dédiée à la véranda nécessite la prise de quelques précautions. Le propriétaire doit opter pour un modèle qui répondra parfaitement aux caractéristiques de l’espace qui va accueillir le matériel. La puissance, la qualité et le coefficient de performance de l’équipement doivent être pris en compte. Le but est de couvrir la véranda avec une chaleur bien équilibrée pour le confort des occupants. Prendre cette précaution permet aussi d’optimiser la consommation d’énergie électrique, puis de maintenir la qualité de l’équipement. Les indications ci-après, concernant la PAC air-air, sont mentionnées par les professionnels pour accroître la performance au fonctionnement :

  • Dimensionnement précis de la PAC proportionnellement à la surface de la véranda ;
  • Réalisation d’analyse énergétique de l’espace prévu pour accueillir l’équipement ;
  • Confrontation des résultats du bilan avec les consommations d’électricité pour réaliser une bonne économie d’énergie ;
  • Choix d’un modèle de PAC adapté à la véranda (basse pression ou haute pression) ;
  • Choisir une thermopompe dotée d’un compresseur scroll afin de réduire la nuisance sonore, et bénéficier d’une durabilité garantie ;
  • Se tourner vers un modèle labellisé.

Adapter la PAC air-air à la véranda

Afin d’adapter au mieux les techniques pompe à chaleur à la véranda, il faut bien définir la fréquence d’utilisation de l’appareil. Autrement dit, la configuration du matériel pour un usage continu est différente de celle d’une utilisation espacée et ponctuelle. Il faut tenir compte de l’orientation de la véranda avant d’installer la PAC. L’expert en dimensionnement obtient plus de précision dans ses calculs en prenant en considération l’impact des rayons du soleil sur le matériel. Dans le cas d’une construction vitrée, l’installateur devra choisir une PAC en fonction de l’épaisseur de la vitre, car cela a de l’influence sur les échanges calorifiques.

Apprenez-en plus sur les caractéristiques des PAC Air-Air sur le lien ci-dessous:

http://france-pompe-a-chaleur.fr/air-air

Profiter des avantages de la PAC air-air pour véranda

Si le propriétaire choisit d’utiliser le chauffage des pièces intérieures pour réchauffer également la véranda, il suffira de prolonger la PAC air-air avec un diffuseur. Ce système optimisé permet à l’utilisateur d’économiser de l’électricité et de profiter du confort à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Le recours à ce type de thermopompe permet de disposer plus de choix de modèles lors de l’achat. Il est possible, par exemple, d’opter pour une version réversible pour privilégier à la fois d’un air rafraichi en été, et chauffé en hiver sur la véranda.

Commentaires fermés sur PAC air-air : Un excellent chauffage pour la véranda

Filed under General

Comments are closed.